Quelles sont les aides disponibles pour installer les panneaux solaires chez soi ?

En France, l’installation des panneaux solaires photovoltaïques est fortement encouragée. Pour cause, cette approche de production de l’énergie électrique est écologique. Elle aide les ménages à réduire les factures d’électricité sans forcément baisser leur niveau de consommation d’énergie. Ce qui aide à maintenir une bonne empreinte carbone au niveau national. Quelles sont les aides disponibles aujourd’hui pour appuyer l’installation des panneaux solaires à domicile ? Découvrez-les en détail ici.     

La Prime à l’autoconsommation

La prime à l’autoconsommation est l’une des premières aides financières que vous pouvez toucher avec l’installation des panneaux solaires. Elle est initiée par l’État et concerne les particuliers qui font usage des panneaux solaires dont les installations sont raccordées au réseau électrique. Pour en bénéficier, il faut cliquer ici pour en savoir plus. Généralement, seuls les ménages disposant d’une installation dont la puissance est inférieure à 100 kWc sont éligibles.

Selon les caractéristiques du ménage et de l’installation, la prime à l’autoconsommation peut varier entre 100 et 500 euros par kWc. Mais pour en profiter, vous devez respecter certains paramètres techniques lors de la pose des panneaux. Il faudra faire appel à un professionnel RGE afin qu’il prenne en compte ces différents détails. Attention, le montant de la prime à l’autoconsommation varie aussi en fonction de la localisation géographique de votre domicile.   

MaPrimeRénov : le substitut du CITE

MaPrimeRénov est la prime qui a substitué le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) accordé par l’ANAH. Elle vient motiver et encourager de nombreux propriétaires à faire des rénovations énergétiques pour réduire leur consommation. À ce titre, elle est accordée aux particuliers qui font l’installation des panneaux solaires photovoltaïques à domicile.

En réalité, MaPrimeRénov est destinée à accompagner les travaux de rénovation énergétique. Mais, elle est souvent perçue juste à la fin des travaux. Pour toucher cette subvention nationale, il est primordial de vous faire accompagner par un professionnel RGE. Celui-ci vous aide à mieux évaluer la puissance des panneaux à utiliser et à faire une installation adéquate à vos besoins énergétiques. Il vous aidera aussi à connaître le montant de votre prime avant le démarrage des travaux.  

La TVA réduite 

Faire l’installation des panneaux solaires photovoltaïques à domicile vous permet de :

  • Jouir d’une bonne autonomie énergétique ;
  • Faire des économies allant jusqu’à 40 % sur vos factures d’électricité ;
  • Accroître la valeur vénale de votre maison en cas de revente ;
  • Réduire votre impact environnemental.

Plus encore, l’installation des panneaux solaires vous permet de profiter de la TVA à taux réduit auprès de l’État. C’est un avantage énuméré par la loi liée à la transition énergétique pour la croissance verte. Il vous permet d’accéder à des taxes réduites sur l’achat des fournitures et de la main-d’œuvre lors de l’installation de vos panneaux solaires.

De manière concrète, vous jouissez d’une TVA à 10 % lorsque la puissance de votre installation est inférieure à 3 kWc. La TVA peut atteindre 5,5 % lorsque vous augmentez la puissance de votre installation ou lorsque vous engagez d’autres travaux. Tant que ceux-ci visent à favoriser la transition énergétique, vous pourrez bénéficier d’une taxe avoisinant les 5,5 %.

Le rachat d’énergie

Le rachat d’énergie n’est pas une prime, mais elle constitue une aide significative pour accompagner les ménages disposant d’une installation de panneaux solaires. Il s’agit d’un dispositif mis en place par l’État qui vise à racheter obligatoirement aux particuliers leur énergie solaire produite en surplus. Cela leur permet de rentabiliser plus rapidement leur investissement.

Le rachat d’énergie est une aide qui concerne donc uniquement les ménages qui ne consomment pas l’intégralité de l’énergie produite. Pour y être éligible, il faut alors faire l’objet au préalable d’une étude de consommation qui permet d’apprécier la puissance disponible. La tarification à appliquer par les fournisseurs d’énergie qui font le rachat d’énergie dépend de la qualité de l’installation et de l’énergie disponible.

L’Éco-prêt à taux zéro (PTZ)

Hormis les subventions directes dont vous pouvez bénéficier pour l’installation des panneaux solaires à domicile, le PTZ est aussi très utile. Il s’agit d’un prêt bancaire sans taux d’intérêt qui vous permet de mettre en place votre installation de panneaux solaires sans la moindre tracasserie.

Pour l’avoir, il faut établir votre projet solaire, le faire vérifier par un professionnel RGE et le présenter à la banque. Lorsque toutes les conditions techniques et financières sont réunies, vous pouvez profiter de ce prêt dans les moindres délais.

Selon la qualité de votre installation et vos besoins en matière de rénovation énergétique, le montant du PTZ peut varier de 6500 à 30 000 €. En d’autres termes, vous n’aurez pas à vous ruiner pour faire l’installation de vos panneaux solaires à la maison. Généralement, pour l’éco-prêt, l’apport personnel réclamé par la banque est insignifiant.

En somme, plusieurs aides sont aujourd’hui accessibles aux particuliers qui souhaitent installer les panneaux solaires à domicile. Parmi celles-ci figurent la prime à l’autoconsommation, MaPrimeRénov et la TVA à taux réduit. Pour faciliter le financement des différents travaux, l’éco-prêt à taux zéro est aussi accessible.

Photo of author

L'équipe Pacte Climat

★★★★★

Pacte pour le Climat
Newsletter Pacte pour le Climat