Les petites exploitations agricoles bénéficient de la diversification, clé de la sécurité alimentaire et d'un avenir durable

Dans le monde d'aujourd'hui, où nous sommes confrontés aux défis du changement climatique, de la sécurité alimentaire et de la dégradation de l'environnement, les pratiques agricoles durables suscitent un intérêt croissant.

Une solution prometteuse est l’agriculture diversifiée, qui implique l’intégration d’une variété de cultures, d’élevage et de techniques agricoles en une seule opération.

Cette approche contraste avec la simplification agricole, qui a été associée à un certain nombre de conséquences négatives.

Les avantages de la diversification

Une étude récente publiée a examiné les données de 24 projets de recherche à travers le monde pour étudier les effets de l'agriculture diversifiée sur les personnes, l'environnement et la rentabilité des exploitations agricoles.

Les résultats ont été extrêmement positifs. Il a été constaté que les exploitations agricoles diversifiées présentaient une plus grande biodiversité, une meilleure sécurité alimentaire et un meilleur bien-être social pour les agriculteurs et les communautés rurales.

Il y avait également peu de preuves suggérant des inconvénients importants associés aux pratiques agricoles diversifiées.

Des études ont montré qu’une agriculture diversifiée peut même augmenter les rendements. Cela peut se produire de plusieurs manières. Par exemple, planter diverses cultures peut contribuer à lutter contre les ravageurs et les maladies. Les exploitations agricoles diversifiées peuvent également améliorer la santé des sols, ce qui peut entraîner des rendements agricoles plus élevés au fil du temps.

Plusieurs stratégies pour un impact maximal

Une autre étude, publiée dans Science Advances, approfondit le concept d’agriculture diversifiée. Les auteurs reconnaissent les conséquences environnementales et sociales négatives de la simplification agricole et proposent des systèmes agricoles diversifiés comme solution potentielle. Ils identifient cinq stratégies de diversification clés :

Inclusion et diversification de l’élevage :

Cela implique d'élever une variété d'animaux, tels que des vaches, des porcs, des poulets, des abeilles et des poissons, dans la même ferme. L’élevage peut apporter un certain nombre d’avantages aux exploitations diversifiées, notamment du fumier comme engrais, la lutte antiparasitaire et un revenu supplémentaire pour les agriculteurs.

Diversification temporelle des cultures :

Cette stratégie consiste à planter différentes cultures tout au long de l’année. Cela peut contribuer à améliorer la santé des sols, à supprimer les ravageurs et les maladies et à prolonger la saison des récoltes. Les cultures de couverture, qui sont plantées entre les cultures de rente pour protéger le sol, constituent un élément important de la diversification temporelle.

Conservation des sols et gestion de la fertilité :

Cette stratégie comprend des pratiques telles que la rotation des cultures, le compostage et l'agriculture sans labour. Ces pratiques contribuent à améliorer la santé des sols, essentielle à une agriculture durable.

Plantations non agricoles :

La plantation d'arbres, d'arbustes et d'autres végétaux non agricoles en bordure des champs ou dans toute la ferme peut offrir de nombreux avantages, tels que l'habitat de la faune, le contrôle de l'érosion et les services de pollinisation.

Conservation d'eau:

Les exploitations agricoles diversifiées peuvent utiliser diverses techniques pour conserver l’eau, telles que l’irrigation goutte à goutte et l’agriculture de contour. Ces techniques peuvent contribuer à réduire la consommation d’eau et à améliorer l’efficacité de l’eau.

L’étude souligne que les résultats les plus positifs sont obtenus lorsque plusieurs stratégies de diversification sont utilisées conjointement les unes avec les autres.

Cette approche multiforme renforce les effets positifs de chaque stratégie individuelle, créant ainsi un système agricole plus résilient et durable.

En conclusion, l’agriculture diversifiée offre une voie à suivre convaincante pour l’agriculture. En adoptant une variété de cultures, d’élevage et de techniques, les agriculteurs peuvent contribuer à une planète plus saine, à des approvisionnements alimentaires plus sûrs et à des communautés rurales plus fortes.

Les recherches présentées dans ces deux études fournissent de solides arguments en faveur de l’adoption généralisée de pratiques agricoles diversifiées.

Article associé: Les émissions agricoles sous surveillance car l’élevage est lié à la pollution atmosphérique

Photo of author

L'équipe Pacte Climat

Pacte pour le Climat
Newsletter Pacte pour le Climat