Les événements météorologiques extrêmes augmentent le coût social du carbone de plus de 20 %, prévient la recherche

Des recherches récentes ont mis en garde contre le fait que la multiplication des cyclones tropicaux et des phénomènes météorologiques extrêmes peut avoir des conséquences dévastatrices sur le développement économique. Cela peut probablement augmenter les émissions de gaz à effet de serre et avoir des impacts à long terme sur les communautés.

Les événements météorologiques extrêmes peuvent devenir fréquents et augmenter rapidement, exacerbés par le changement climatique. Les ouragans, les tempêtes et les cyclones tropicaux (TC) entraîneront probablement des risques dévastateurs pour les personnes, les communautés et l’économie.

Lorsque les tempêtes deviennent fréquentes, les communautés disposent de peu de temps pour se rétablir et se préparer. De la sécheresse aux cyclones tropicaux intenses, d’autres dégâts peuvent survenir.

Par conséquent, comprendre les effets des conditions météorologiques extrêmes est crucial pour l’économie et la faune. L’atténuation du changement climatique contribuera à prévenir ses conséquences néfastes, en particulier pour les communautés les plus pauvres.

Événements météorologiques extrêmes et émissions sociales de carbone

Le récent rapport avertissait que les événements extrêmes pouvaient avoir des effets dévastateurs sur les communautés. Les chercheurs ont étudié les 41 cyclones tropicaux et leurs dommages économiques entre 1981 et 2015. Les résultats de la recherche ont été publiés dans la revue Nature Communications.

Environ 20 millions de personnes sont touchées chaque année par des conditions météorologiques extrêmes. La perte massive de l’économie atteint environ 51,5 milliards de dollars. La perte directe aura des effets à long terme sur la sécurité des personnes.

Le coût social du carbone (CSC) montre une estimation des émissions supplémentaires de gaz à effet de serre et de dioxyde de carbone qui pénètrent dans l’atmosphère terrestre. Une partie de l’analyse porte sur les efforts d’atténuation du changement climatique et les évaluations des politiques.

Les chercheurs ont analysé les effets à long terme des conditions météorologiques extrêmes comme les cyclones tropicaux (TC), y compris les dommages directs causés par les cyclones. Ils ont découvert que le coût social du carbone avait augmenté de plus de 20 %.

Comprendre les dommages économiques aidera les décideurs politiques à élaborer des plans d’atténuation du changement climatique et du réchauffement climatique. Une action climatique efficace peut atténuer les effets potentiels des conditions météorologiques extrêmes.

Effets du changement climatique et événements météorologiques extrêmes

Récemment, NWN a signalé les effets du changement climatique sur les événements météorologiques extrêmes. Cela peut aggraver les conditions météorologiques extrêmes, notamment les ouragans, les incendies de forêt, les vagues de chaleur et les cyclones tropicaux.

En cas de sécheresse, le changement climatique peut entraîner une diminution des précipitations et une période de sécheresse prolongée. Cela peut affecter la sécurité de l’eau, les conditions de déplacement et l’écosystème.

Pendant ce temps, le changement climatique peut entraîner des températures plus élevées et une végétation sèche. Ces conditions peuvent être idéales pour d’éventuels incendies de forêt. Selon une étude en Actes de l’Académie nationale des sciencesla réduction de la pollution atmosphérique peut bénéficier à l’environnement en améliorant la capacité des plantes à séquestrer ou à éliminer le carbone.

Le récent rapport ajoute que cela peut améliorer la productivité des écosystèmes végétaux. Cela contribuera également à atténuer les risques d’infections pulmonaires et respiratoires qui affectent la santé des personnes.

Photo of author

L'équipe Pacte Climat

★★★★★

Pacte pour le Climat
Newsletter Pacte pour le Climat