L'augmentation des températures mondiales peut aggraver le problème des déchets plastiques (étude)

Les conditions de réchauffement peuvent contribuer à amplifier les problèmes de pollution plastique, à modifier les caractéristiques du plastique et à augmenter les risques de rejet de substances dangereuses.

La pollution plastique est une préoccupation environnementale qui a des impacts étendus sur les éléments suivants :

  • communautés
  • source de nourriture et comportement des animaux
  • habitats fauniques
  • écosystèmes.

La production rapide de plastique peut contribuer aux déchets, provoquant davantage de macroplastiques et de microplastiques.

Plastique et hausse des températures

En conséquence, l'atténuation et la réduction de la pollution plastique sont cruciales pour les communautés et l'environnement afin de prévenir ses effets dévastateurs sur la santé des populations et la survie de la faune. La présence de plastique peut altérer l’environnement et modifier le comportement des animaux.

Dans le dernier rapport, les chercheurs ont exprimé leurs inquiétudes quant aux impacts du réchauffement climatique sur la pollution plastique. Le changement climatique peut intensifier les conditions plus chaudes et augmenter la température moyenne mondiale. Les résultats de la recherche ont été publiés dans Nature.

Comprendre les impacts de la pollution plastique est crucial pour les efforts d’atténuation et fournit de nouvelles informations sur la protection de l’environnement, d’autant plus que les vagues de chaleur se sont intensifiées et devenues plus fréquentes.

Selon les chercheurs, le réchauffement climatique peut contribuer à augmenter les déchets, amplifiant ainsi le problème du plastique. Le rapport révèle que cela peut modifier les caractéristiques du plastique et potentiellement contribuer à la libération de substances dangereuses.

Les chercheurs expliquent que les températures peuvent provoquer la dilatation thermique des matériaux polymères comme le caoutchouc et le plastique, qui sont sensibles à la hausse des températures.

De plus, cela peut augmenter les risques liés aux microplastiques, provoquant la formation de microplastiques ou de minuscules particules de moins de 5 mm. Lorsque les températures augmentent, cela peut rapidement conduire à la formation de microplastiques.

Des tortues de mer trouvées avec du plastique et des jouets d'Halloween

En conséquence, une étude récente a examiné les impacts potentiels de la pollution plastique sur 135 tortues caouannes en Méditerranée. Les chercheurs ont découvert des débris de plastique dans les intestins des animaux. soulevant des inquiétudes concernant le problème de la pollution plastique.

Les résultats de la recherche ont été publiés dans le Bulletin sur la pollution marine journal, visant à fournir de nouvelles informations sur la lutte contre la pollution plastique dans certaines parties de la Méditerranée.

Les résultats ont révélé qu’environ 40 % des tortues examinées présentaient des signes de microplastiques mesurant plus de 5 mm. Les chercheurs sont issus des groupes suivants :

  • Université d'Exeter
  • Société de Chypre du Nord pour la protection des tortues (SPOT)

Cette tortue est un bioindicateur important qui peut offrir de nouvelles connaissances sur les impacts irréversibles de la pollution plastique. Sans efforts urgents d’atténuation, les plastiques risquent de pénétrer davantage dans l’océan, provoquant des effets dévastateurs sur la population marine. Selon les rapports, les jouets d'Halloween et les bouchons de bouteilles font partie des débris de plastique.

Les études sur les impacts de la pollution plastique sont cruciales pour prévenir le déclin potentiel des espèces marines et les sauver du déclin de leur population exacerbé par d’autres menaces.

Photo of author

L'équipe Pacte Climat

Pacte pour le Climat
Newsletter Pacte pour le Climat