Découverte mammouth : des mineurs de charbon découvrent des défenses et des os fossilisés dans le Dakota du Nord

Que feriez-vous si vous trouviez un morceau d’histoire dans votre jardin ? C’est ce qui est arrivé à un groupe de mineurs de charbon à Freeport, dans le Dakota du Nord, qui ont déterré une défense de mammouth enfouie depuis des milliers d’années.

La défense, qui appartient à une espèce disparue d’éléphant qui vivait pendant la période glaciaire, est une découverte rare et remarquable qui pourrait révéler de nouvelles informations sur la vie préhistorique et l’environnement du Dakota du Nord.

Une découverte rare et remarquable

La découverte a été faite pendant le quart de nuit à la mine de charbon de Freeport. Coleman Fredricks, un opérateur de pelle, a remarqué un reflet blanc dans la terre alors qu’il ramassait un monticule géant et le laissait tomber dans un camion à benne.

Il pensait que c’était juste un rocher ou quelque chose comme ça, mais quand il s’est approché, il a réalisé que c’était un énorme os. Il n’en croyait pas ses yeux.

Il a alerté son superviseur, qui a contacté le musée local et le paléontologue de l’État. Ils sont arrivés sur les lieux le lendemain matin et ont confirmé que l’os était une défense de mammouth mesurant 7 pieds de long.

La défense était remarquablement bien conservée et intacte, offrant un aperçu de la vie préhistorique de ces créatures majestueuses.

La défense n’était pas le seul fossile découvert par les mineurs. Pendant douze jours, une équipe dirigée par des paléontologues du North Dakota Geological Survey a fouillé l’ancien lit du ruisseau où les fossiles étaient enterrés il y a des milliers d’années. Ils ont récupéré plus de vingt os du squelette, dont des côtes, une omoplate, une dent et des parties de hanches.

« La plupart des fossiles de mammouths connus dans le Dakota du Nord sont des os et des dents isolés », a déclaré Clint Boyd, paléontologue principal du North Dakota Geological Survey. « Ce spécimen est l’un des squelettes de mammouth les plus complets découverts dans le Dakota du Nord, ce qui en fait une découverte passionnante et scientifiquement importante. »

Une source d’information précieuse

La défense et les os sont maintenant soigneusement transportés vers le Centre du patrimoine et musée d’État du Dakota du Nord, où ils seront nettoyés, analysés et exposés.

La directrice du musée, Claudia Berg, a déclaré que la défense et les os sont des découvertes rares et précieuses qui pourraient faire la lumière sur l’évolution, le comportement et l’extinction du mammouth.

Elle a déclaré que le musée espère en savoir plus sur l’âge, l’origine et l’histoire du spécimen, ainsi que sur ses liens avec les autres mammouths qui vivaient dans cette région.

Elle a ajouté que la défense et les os pourraient également révéler des indices sur le climat et l’environnement du Dakota du Nord pendant la période glaciaire, ainsi que sur leur évolution au fil du temps.

Elle a déclaré que le musée envisageait de collaborer avec d’autres experts et institutions pour mener des recherches plus approfondies sur les fossiles.

Les mineurs de charbon qui ont découvert les fossiles se sont déclarés fiers et enthousiastes d’avoir contribué aux connaissances scientifiques et au patrimoine culturel de leur État.

Ils ont également exprimé leur gratitude au musée pour avoir reconnu leur rôle et leur avoir permis de visiter les fossiles une fois qu’ils sont prêts à être exposés.

Ils ont dit qu’ils se sentaient très chanceux et honorés d’avoir découvert cet incroyable morceau d’histoire. Ils ont dit que c’était quelque chose qu’ils n’oublieraient jamais.

Article associé: Un projet colossal de biosciences visant à faire revivre le mammouth laineux préhistorique lève un financement de série A stupéfiant de 60 millions de dollars

Photo of author

L'équipe Pacte Climat

★★★★★

Pacte pour le Climat
Newsletter Pacte pour le Climat