Les inondations extrêmes sont devenues plus intenses dans l’est de la Chine en raison des effets du changement climatique en 2020

L’est de la Chine a souffert d’inondations et de chaleurs extrêmes en 2020, selon les derniers rapports.

Le changement climatique dévaste la faune et la biodiversité, aggravées par les activités humaines. Cela peut intensifier les violentes tempêtes, entraînant davantage d’inondations et de fortes pluies. Cela peut également provoquer une sécheresse prolongée en raison du manque de précipitations.

Les conditions météorologiques extrêmes fréquentes peuvent rendre plus difficile pour les villes la préparation et l’élaboration de plans d’atténuation du changement climatique.

Dans l’est de la Chine, un récent rapport a soulevé des inquiétudes quant aux effets du réchauffement climatique d’origine humaine sur la région. Les résultats de la recherche ont été publiés dans la revue Science Advances.

Les inondations extrêmes sont devenues plus intenses

Les chercheurs ont découvert les conditions météorologiques extrêmes dévastatrices dans l’est de la Chine, affectant certaines parties du fleuve Yangtze (MLRYR) en 2020. Le rapport a montré le passage d’une chaleur extrême à des inondations dans la région, provoquant des impacts économiques et agricoles massifs.

Les inquiétudes croissantes concernant les conditions météorologiques extrêmes affectent les récoltes et provoquent des décès alarmants dans l’est de la Chine. Les chercheurs ont souligné l’efficacité du système de réponse aux catastrophes pour contrer les effets du changement climatique.

En été, ils ont découvert une augmentation des pluies dans le fleuve Yangtze. La mousson a provoqué des inondations potentiellement mortelles dans la région, faisant 100 victimes et des pertes économiques dévastatrices.

Les chercheurs ont également mis en garde contre les impacts prolongés des inondations et des précipitations extrêmes, obligeant l’est de la Chine à développer des plans de protection contre lesdits risques.

De plus, le changement climatique peut entraîner des conditions plus chaudes et plus sèches. La chaleur extrême peut entraîner des problèmes de santé liés à la chaleur et coûter davantage de ressources aux communautés.

La chaleur extrême peut également permettre à la végétation de sécher en raison du manque de précipitations. Avec une humidité relativement faible et des vents forts, ce sera propice aux incendies de forêt qui font rage.

Parallèlement, les sécheresses graves à exceptionnelles constituent également un problème pour les agriculteurs et les cultures. La chaleur fréquente et la végétation sèche peuvent provoquer une sécheresse prolongée, affectant la sécurité hydrique des personnes et des animaux.

Comprendre la météo est essentiel pour aider les communautés. L’engagement à réduire les émissions de gaz à effet de serre atténuera également les effets des conditions météorologiques extrêmes.

Préparation de la communauté contre les conditions météorologiques extrêmes

Les communautés de l’est de la Chine devraient également se préparer aux changements fréquents de conditions météorologiques extrêmes, passant de la sécheresse aux inondations. De fortes inondations peuvent devenir mortelles, en particulier dans les zones sujettes aux inondations.

Rester informé des avis et des prévisions d’inondations aide les communautés à évacuer immédiatement. De plus, conserver des kits de survie est essentiel en cas d’urgence.

Photo of author

L'équipe Pacte Climat

★★★★★

Pacte pour le Climat
Newsletter Pacte pour le Climat