Alors que la lutte contre le réchauffement climatique s’intensifie et que ses conséquences sont de plus en plus fréquentes et violentes, les co-fondateurs de Agir Pour Le Climat Jean Jouzel et Pierre Larrouturou ont souhaité vous adresser un message. Le voici :

Bonjour,

Le message de la crise sanitaire et de la crise économique nous enseigne qu’il faut un changement profond de nos modèles économiques pour respecter l’objectif 1,5°C de l’accord de Paris. Pour les jeunes générations nous devons agir maintenant. La réalité est que la trajectoire actuelle pour la fin de ce siècle est d’au moins 3 à 3,5°C, voire 4 à 5°C. Dans cette décennie nous jouons l’après 2050. Actuellement, nous entendons un certain égoïsme qui dit : « on va s’adapter pendant une trentaine d’années et puis après, on verra bien, les jeunes sauront trouver des solutions » Et ça, c’est complètement fou !

L’Europe doit prendre le leadership dans la lutte contre le changement climatique. Nous devons rapidement aller vers une économie résiliente. L’ensemble des flux financiers doivent être dirigés vers l’objectif de la neutralité carbone en 2050. C’est le nerf de la guerre. L’argent doit massivement servir à gagner cette bataille contre le changement climatique. Et le discours d’Ursula von der Leyen présentant le Green Deal suscite un espoir immense. Mais malheureusement, à ce jour, son financement demeure flou et tout retard pris impactera négativement la vie des jeunes générations.

Nous avons porté l’idée de la banque européenne du climat et la biodiversité qui maintenant apparaît prendre forme au travers de la Banque européenne d’investissement. Nous demandions aussi la création d’un budget européen pour financer des subventions pour une transition écologique socialement juste, un budget pour la recherche et le développement ainsi qu’un plan d’aide à l’Afrique dans cette impérieuse transition énergétique mondiale. Là, tout reste à faire.

Les associations sont précieuses pour appuyer les parlementaires qui bousculent la commission et le Conseil européen pour obtenir un Green Deal à la hauteur des enjeux.

Heureusement, il y a des quantités d’initiatives intéressantes, tant dans les entreprises, que dans les collectivités territoriales poussées par les associations. L’expertise acquise par les membres de notre association pour mettre la finance au service du climat doit se déployer vers l’ensemble de ces acteurs. Notre participation au Cercle de Giverny en est un bel exemple.

Cette décennie est cruciale pour l’avenir climatique et donc de nos sociétés humaines. Pour réussir, nous devons financer des actions et des emplois. Si les objectifs et les actions de notre association « Agir pour le climat » au service de ces idées vous apparaissent primordiaux, rejoignez-nous avec l’objectif de contribuer à les déployer dans l’ensemble des territoires européens ; adhérez et ré-adhérez.

Vous pouvez aussi contribuer au bon fonctionnement de l’association en effectuant un don.

Merci.

Jean Jouzel et Pierre Larrouturou

Ps : S’il vous plaît, faites circuler ce message à tous vos contacts qui déplorent le dérèglement climatique que nous vivons.

 

Jean et Pierre, je suis à vos côtés. J’adhère ou je renouvelle mon adhésion